L’ATMOSPHÈRE , LE MOUVEMENT ET LE SENTIMENT

Dans la composition de mon tableau , il y a trois sujets dont deux qui font la démonstration d’une figure de danse et le troisième qui joue la musique. Donc nous avons  mouvements et  atmosphères.

Ce tableau « Danse avec toi «  décrit l’atmosphère en premier plan, d’un couple amoureux qui laisse ses émotions vivre chaque moment, un effleurement , une géométrie qui se coule et se fond tel un moule qui se transforme en une sculpture vivante où chaque figure est un sentiment vivifiant et accomplissant leur attache l’un contre l’autre. Tandis qu’en arrière plan nous avons le musicien qui transpose ce bonheur de voir ce couple qui obéit au rythme de son tempo.

Tout comme un rituel chaque jour je revêts ma cape noir plissée et remplie de touches de chaque tableaux que je peins intensément. J’en suis au compte de 3 à 4 tableaux par semaine et je maintiens ce rythme. Mon tempérament change et ma vison se transforme de plus en plus rapidement. Mes rêves sont drôle avec de drôles de scènes parfois je rie très fort tellement c’est fou. Je commence à comprendre certains artistes . Je finirai par peindre ces rêves surréalistes mais je dois vider ma coupe à moi, mon vécu. Avant de rejoindre ces rêves fous. En attendant, je note et fait de brefs croquis.

Au fur et à mesure que je peins mon écriture se définie de plus en plus , je sens mon pinceau qui veut conserver son mouvement de courbe ce qui définie de plus en plus ma façon personnelle de travailler. J’ai pleine maîtrise de mes médiums et de mes techniques ce qui me donne beaucoup de cordes. Mes longues études en arts et mes recherches personnelles sont mes atouts. Je maîtrise différentes techniques plus que je ne pouvais me l’imaginer. Quelle bonheur!  Que d’avoir accès à tout ce que je veux créer , mes connaissances en dessin me permettent de foncer dans une gamme de possibilités. Tout un monde insoupçonné se cache dans le travail d’un tableau. Et voici plus que le sujet c’est ma façon de travailler qui donne à mon oeuvre son caractère particulier. Je me suis servi de brosses en sanglier pour superposer de minces couches de peinture, laissant apparaître l’empreinte de chaque couche pour créer un effet d’enchevêtrement. J’ai attendu que chaque nouvelle touche soit entièrement sèche avant de la recouvrir d’une nouvelle série de touches de couleurs. Il en résulte une oeuvre remplie de mystère, qui délivre un message visuel qui m’appartient. Maintenant, je laisse la plume pour le pinceau.

Advertisements
par Mydée